« Solidarité & Échanges Interculturels en Guyane »

 

 

 

Permettre aux guyanais de cultures différentes de se rencontrer, d’échanger, de découvrir les autres territoires et de s’investir sur des projets d’intérêt général dans leur village ou dans d’autres.

 

 

Contexte et enjeux

La Guyane est riche d’une incroyable diversité culturelle et ethnique où se côtoient, mais sans se connaitre vraiment, de nombreuses communautés venant des « 4 coins du monde ». Or, toutes ces communautés sont riches d’une culture et de savoir-faire traditionnels qui sont encore parfois bien ancrés dans leur quotidien.

Cette population, à la fois multiethnique et pluriculturelle, est actuellement en pleine construction de son identité, qui se doit d’être commune, partagée et donc multicolore !

Un autre aspect essentiel du contexte guyanais est le manque de connaissance que la population à de son « pays », principalement dû aux difficultés et aux coûts élevés de déplacements pour se rendre dans certaines parties « éloignées » dites « isolées » de la zone littorale qui est la seule zone couverte par le réseau routier.

 

Objectifs

Face à ce constat, Peupl’en Harmonie a donc décidé de faire du développement de « la solidarité et les échanges interculturels en Guyane » l’une de ses 3 priorités.

L’objectif général est ainsi de permettre aux Guyanais (et principalement aux jeunes) de cultures différentes, de se rencontrer, d’échanger, de découvrir les autres territoires et de s’investir sur des projets d’intérêt général dans leur village ou dans d’autres.

 

La solidarité comme moteur de développement local

En montant des projets de solidarité locale, PeH remet au coeur des villages et des quartiers les notions du « faire ensemble », du « chacun peut faire à son niveau » ou encore de « l’union fait la force ». Cela donne ainsi l’opportunité à chacun de s’engager de façon citoyenne sur des projets de développement local de villages ou de quartiers.
C’est aussi une occasion particulière pour le monde rural de s’ouvrir, de se faire connaître et de créer une dynamique locale.

 

L’engagement citoyen et volontaire : un lieu d’apprentissage pour les jeunes

En étant actifs au sein de la société civile, les jeunes participants ou volontaires développent des compétences essentielles à leur intégration sociale et professionnelle comme l’esprit d’équipe, la confiance en soi, la tolérance, l’ouverture d’esprit ou bien des techniques spécifiques.

 

Les échanges interculturels vecteurs de valorisation identitaire et de cohésion sociale

Les échanges développés entre les participants et avec les habitants du territoire d’accueil sont basés sur le partage, la participation solidaire et l’interculturalité.

Ces rencontres sont de véritables vecteurs d’une valorisation identitaire et culturelle et en même temps d’une cohésion sociale et interculturelle.

 

VOLONTARIAT VILLAGES     CHANTIERS DE SOLIDARITÉ     ÉCHANGES INTERCULTURELS