Communiquer et faire connaître le concept du « chantier de solidarité

Un concept développé partout dans le monde mais encore peu connu en Guyane…

Le « chantier de solidarité » est un concept largement développé de par le monde. Partout, des associations locales accueillent des groupes de volontaires sur leur propre territoire afin de les aider dans la réalisation de leurs projets. Grâce à la mise en place de partenariats internationaux, les associations locales reçoivent principalement des jeunes venant du monde entier.

En effet, le principe est simple : l’association organisatrice sollicite l’aide de volontaires pendant une période précise et offre en échange, le logis et la restauration sur place. Les participants n’ont donc à leur charge que leur déplacement, leur assurance et parfois petite cotisation pour frais de participation.

…qui demanderait donc à être démocratisé !

La démarche de PeH est donc de communiquer auprès des structures locales sur ce concept et sur ses bienfaits. En effet, les chantiers de solidarité permettent à la fois l’apprentissage et l’émancipation des jeunes et participe en même temps à l’ouverture d’un territoire et aux échanges avec ses habitants.

 

Monter et coorganiser des chantiers de solidarité locaux

PeH propose donc aux structures locales guyanaises qui souhaitent avoir une aide sur l’un de leur projet de coorganiser ce type de chantier. PeH monte ainsi des projets solidaires en concordance avec les besoins locaux des villages et en partenariat avec leurs habitants. PeH propose donc en Guyane un concept innovant qui allie « travail » et « découverte du territoire ». L’alternance d’activités permet ainsi aux jeunes de passer des vacances tout en se rendant utiles et solidaires.

PeH gère les nombreuses étapes et la préparation très importante en amont qui sont nécessaires au montage et à l’organisation de cette activité (cf. shéma). Elle est également responsable de l’encadrement de la vie collective (en dehors du temps de travail).

La structure locale est quant à elle responsable de l’encadrement des jeunes durant les temps de travail et met à disposition l’hébergement et tout le matériel nécessaire à la réalisation du projet.

 

 

Chantier de solidarité de Washiba

En 2018, Peupl’en Harmonie a organisé son premier chantier de solidarité du 7 au 19 juillet à Saint Laurent du Maroni.

Les jeunes volontaires étaient originaires de Maripasoula, Iracoubo, St. Laurent, Cayenne et de la Métropole. Ils ont aidé Hanaba Lokono, l’association gestionnaire de la zone de droit d’usage du village arawak Balaté, à la construction d’aménagements pour l’ouverture au public des abatis. Ils ont ainsi contribué à la construction de ponts, carbets, toilette séche, etc.

Lors de ce séjour, les jeunes ont pu découvrir la vie rurale, la région Ouest et s’investir avec solidarité. Ses témoignages montrent la joie de se rendre utiles en tant que partager cette expérience de vie avec la reste de collègues.

L’organisation de ce chantier a représenté un vrai défi pour notre association, en particulier car l’aide financière fût limitée à la seule subvention JEP de la DJSCS Guyane. Pourtant, la réussite de ce nouveau concept de chantier dans la Guyane démontre à la reste d’institutions que c’est possible créer une initiative solidaire viable, mais le financement est aussi nécessaire pour la continuer.

Chantier de solidarité: des vacances utiles

Avec un petit délai, nous avons le plaisir de vous présenter la vidéo sur le chantier de solidarité que nous avons organisé du 7 au 21 juillet à Saint Laurent du Maroni. Les jeunes volontaires, originaires de Maripasoula, Iracoubo, St. Laurent, Cayenne et de la Métropole, ont aidé l'association Hanaba Lokono à la construction d'aménagements pour l'ouverture au public des abatis. Ils ont ainsi contribué à la construction de ponts, carbets, toilette séche, etc. Lors de ce séjour, les jeunes ont pu découvrir la vie rurale, la région Ouest et s'ínvestir avec solidarité. L'organistion de ce chantier a réprésenté un vrai défi pour Peupl'en Harmonie, en particulier car l'aide financière fût limitée à la seule subvention JEP de la DJSCS Guyane. Pourtant, ce nouveau concept mériterait d'être réitéré (et financé) !Avec des remerciements particuliers pour Atelier Vidéo Multimédia et Gic Grootfaam pour cette vidéo.#Guyane #Chantier #Solidarité

Publiée par Association Peupl'en Harmonie sur Mercredi 12 septembre 2018

 

Objectifs spécifiques 2019 :

– Organiser 2 chantiers de solidarité en Guyane

Fiche téléchargeable sur les chantiers de solidarité