Peupl’en Harmonie a organisé pour la première fois un regroupement de volontaires le week-end du 29 novembre au 1er décembre. 

L’objectif est à la fois de leur permettre d’échanger ensemble sur leurs expériences et partager des bonnes pratiques, mais aussi de créer un réseau de jeunes engagés, qui pourront ensemble développer des projets communs.

Association guyanaise, Peupl’en Harmonie lance, début 2018, son dispositif « Volontariat, Echanges et Solidarité Internationale » (VESI) pour développer le volontariat et les échanges entre la Guyane et l’Europe et entre la Guyane et l’Amérique du Sud.

En deux ans, Peupl’en Harmonie a permis à 53 Jeunes de vivre une expérience d’échange et de bénévolat leur permettant de se développer sur le plan personnel et professionnel, et à acquérir des compétences essentielles à leur intégration socioprofessionnelle (esprit d’équipe, confiance en soi, tolérance, ouverture d’esprit, langues étrangères, techniques professionnelles spécifiques…).

Qu’ils s’effectuent en Guyane, en Europe ou en Amérique du Sud, les échanges développés entre les participants et les habitants du territoire d’accueil, sont basés sur le partage, la participation solidaire et l’interculturalité.

Les actuels et anciens volontaires se sont revus donc le week-end au village Kuwano pour 2 jours et 2 nuits de partage et d’échange.

Le samedi matin a été consacré aux retours sur expériences qui étaient présentés de manière ludique, tandis que l’après-midi a été sous le signe des défis sportifs favorisant la cohésion. La soirée a été placée elle aussi sous le signe de l’interculturalité (cultures guyanaises, cultures du monde).

Le dimanche matin a été dédié à la consolidation d’un réseau actif de volontaires permettant à chacun de pouvoir bénéficier du réseau des autres volontaires et de construire ensemble des projets communs de développement local.

Enfin, une cérémonie de remise des certificats d’engagement a été organisée avant le départ des jeunes.

Peupl’en Harmonie est la seule association de Guyane française à avoir développé l’engagement volontaire et les échanges interculturels pour les jeunes Guyanais en Europe et à l’International (par le biais des programmes : « Erasmus + Jeunesse », « Corps européen de Solidarité » et du « Service Civique International »).